Un assistant virtuel pour doper votre productivité



La délocalisation offre aux auto-entrepreneurs la possibilité de travailler avec un assistant virtuel. Il est vrai que ce système n’est pas encore vulgarisé à grande échelle. Cependant, il offre des bénéfices qui devraient intéresser les auto-entrepreneurs. Les traditionnels assistants travaillant en local de 8 h à 16 h ; 5 jours sur 7 peuvent en effet être plus contraignants pour les entrepreneurs individuels. Malgré la réalité de l’éloignement géographique, l’assistant virtuel peut couvrir plusieurs domaines de travail pour son client d’outre-mer.

Quelles sont les attributions d’un assistant virtuel ?

Confier un certain nombre de tâches à un assistant virtuel semble délicat. Géographiquement parlant, la situation peut inciter au doute. Toutefois, il faut passer outre cette croyance, car actuellement, l’avancée de la technologie virtuelle avantage toutes les sphères professionnelles. Employeurs et employés sont aujourd’hui supportés par les innovations de l’informatique.

Grâce à la technologie virtuelle, il est désormais possible d’attribuer plusieurs tâches à un assistant freelance. Pour l’entreprise de son employeur, ce dernier peut prendre en charge la partie mailing, la gestion de la communauté virtuelle, ainsi que la gestion des appels entrants. Comme tous les assistants, il doit aussi être en mesure de prendre en charge la gestion de l’agenda de l’employeur. Pour que l’assistant puisse effectuer toutes ces tâches, et les tâches qui devraient se rapporter à son poste, vous devez lui confier les différents logins de vos réseaux de communication.

Mis à part la gestion de la partie communication générale de votre boite, votre assistant virtuel peut aussi assurer d’autres activités. Vous pouvez en effet lui attribuer les tâches du documentaliste ou de l’archiviste. Il pourra se charger à votre place de l’établissement du répertoire informatif de vos collaborateurs et clients. Pour que vous pussiez vous consacrer aux domaines les plus importants de votre entreprise, confiez-lui également des charges auxiliaires. Rédiger certains de vos discours, faire le PV des meetings ou encore classifier vos documents devrait être du ressort de votre assistant freelance.

Pour que vous ne perdiez pas votre précieux temps, vous pouvez également demander à votre assistant de se charger de certains règlements en ligne. Il peut ici s’agir de vous trouver un bon lieu d’hébergement ou de bonnes places pour vos voyages aériens. Il pourra ainsi réserver vos places et chambres via internet, et pourra même faire les emplettes sur les boutiques virtuelles. Bien entendu, vous devez lui confier un compte plafonné pour qu’il puisse effectuer les paiements à votre nom.

En quoi avoir un assistant virtuel serait-il avantageux ?

Vous profiterez d’une plus grande liberté temporelle en engageant un assistant virtuel. Déjà, ce dernier est accessible à bout de clic. Vous pouvez même le joindre sur Whatsapp ou Viber au besoin. C’est donc un employé qui pourra être aussi régulier que ceux qui travailleraient en local. Ensuite, comme il aura à gérer toutes les activités qui servent d’engrenage à l’entreprise, vous pourriez vous consacrer aux activités centrales de vos projets.

Un assistant virtuel peut aussi être intéressant dans la mesure où il ne vous engagera pas dans des frais supplémentaires. En effet, un assistant en ligne ne prendra que son salaire ponctuel. Pourtant, l’embauche d’un assistant classique vous obligera à investir dans des fournitures de bureau, etc.

Avoir un assistant virtuel c’est également pouvoir compter sur un second en tout temps et en tout lieu. Si les bureaucrates ne peuvent être accessibles qu’à leurs heures de travail, les freelances sont presque disponibles à tout moment.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.